de fr it

Adlikon

Ancienne commune du canton de Zurich, district d'Andelfingen, ayant fusionné en 2023 avec Humlikon dans la commune d'Andelfingen. Situé au sud de la Thur, Adlikon comprenait le village homonyme, les hameaux de Dätwil et de Niederwil (Zivilgemeinden jusqu'en 1931), ainsi que le village de Humlikon de 1818 à 1872. Le village d'Adlikon avait déjà été incorporé à Andelfingen de 1803 à 1818. 1255 Adilinkon. 46 adultes en 1467, 27 en 1470; 253 habitants en 1634, 569 en 1850 (sans Humlikon), 432 en 1900, 394 en 1950, 380 en 1970, 587 en 2000, 574 en 2010, 679 en 2020.

Adlikon: carte de situation 2022 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2023 DHS.
Adlikon: carte de situation 2022 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2023 DHS.

Des vestiges de villae gallo-romaines ont été découverts à Niederwil (Steinmürli) et à Dätwil (Tiefenau, Im Koller). Les étapes du peuplement médiéval se reflètent dans les toponymes: au milieu d'une vaste zone de noms anciens en -ikon, on trouve, sur le plateau à l'est du village d'Adlikon, un groupe de noms plus récents en -wil, généralement datables des VIIIe-XIe siècles. Au bas Moyen Age, ce territoire se dépeupla: le hameau de Schadenwil, mentionné en 1249, et deux domaines disparurent (villages désertés). Le béguinage de Haslen, mentionné en 1435, destiné à des filles de campagnards aisés, prit possession des champs manifestement abandonnés ou en culture extensive. Il exploitait directement un important troupeau de bovins, le sol se révélant peu propre à la céréaliculture. A Dätwil, la Thur risquait constamment d'inonder les terres arables, menaçant l'existence même des riverains. Comme la seigneurie d'Andelfingen dont il faisait partie, Adlikon devint zurichois en 1434. L'accès à la bourgeoisie fut réglementé en 1587. Adlikon fut érigé en commune en 1818, après avoir été annexé à celle d'Andelfingen sous la Médiation (1803). Au spirituel, Adlikon relève d'Andelfingen. Alors que la construction du chemin de fer Winterthour-Schaffhouse (1857) n'eut aucune incidence sur le développement d'Adlikon, la route tracée à travers le Weinland en 1958 en fit une commune semi-agricole: en 1985, 40 exploitations agricoles occupaient encore 58 personnes et nombre de maisons familiales furent construites jusqu'en 1990 dans le quartier de Halden (61% de pendulaires en 1990).

Sources et bibliographie

  • Stauber, Emil: Geschichte der Kirchgemeinde Andelfingen. Umfassend die politischen Gemeinden Andelfingen, Klein-Andelfingen, Adlikon und Humlikon und für die ältere Zeit auch die politischen Gemeinden Dägerlen, Dorf, Thalheim und Volken, 3 vol., 1940-1943.
  • Wanner, Konrad: Siedlungen, Kontinuität und Wüstungen im nördlichen Kanton Zürich (9.-15. Jahrhundert), 1984, pp. 171-182.
Complété par la rédaction
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Première(s) mention(s)
1255: Adilinkon

Suggestion de citation

Martin Illi: "Adlikon", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.08.2023, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/000015/2023-08-30/, consulté le 25.04.2024.