de fr it

Hütten

Ancienne commune du canton de Zurich, district de Horgen, ayant fusionné en 2019 avec Schönenberg dans la commune de Wädenswil. Village-rue avec des hameaux et des fermes sur les deux rives de la Sihl et sur le versant nord du Höhronen. 1270 ze dien Hütten. 718 habitants en 1850, 576 en 1900, 523 en 1920, 563 en 1950, 860 en 2000, 892 en 2010, 888 en 2018.

Hütten: carte de situation 2018 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2019 DHS.
Hütten: carte de situation 2018 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2019 DHS.

Des fermes d'élevage appartenant aux barons de Wädenswil sont mentionnées en 1270; elles exploitaient sans doute des terres défrichées à cette époque. Hütten releva de la commanderie des chevaliers de Saint-Jean de Wädenswil de 1287 à 1549, puis du bailliage de Wädenswil (jusqu'en 1798), après achat par la ville de Zurich. Situé dans les Préalpes aux marches de la Suisse centrale, le village eut à subir des attaques catholiques pendant les guerres de religion: en 1656, des Schwytzois réduisirent en cendres quinze maisons et la chapelle (reconstruite en 1668); en 1712, la garnison zurichoise défendit avec succès la redoute de Hütten. La chapelle Saint-Jacques, consacrée en 1490, fut une filiale de Richterswil jusqu'en 1703, puis de Schönenberg jusqu'en 1752. Une activité pastorale insuffisante eut pour conséquence une poussée d'hérésie (anabaptisme); en réaction, un vicaire fut désormais envoyé de Zurich pour le prêche hebdomadaire. Erigé en paroisse en 1824, Hütten fut doté en 1856 d'un temple de style néoclassique et néogothique. L'église catholique date de 1969 (57% de protestants, 43% de catholiques en 1992). L'élevage et la production laitière dominaient, à côté d'un peu de céréaliculture, de l'artisanat et de l'industrie à domicile. Le village devint dans la première moitié du XIXe siècle une station de cure de petit-lait très appréciée des citadins zurichois (auberges Krone, Bären et Kreuz). La première école (1838) fut remplacée en 1968 par un collège avec salle communale. La correction de la Sihl dura de 1878 à 1921, celle de ses affluents jusqu'en 1945, année où le lac de Hütten fut déclaré site cantonal protégé. Le courrier postal Wädenswil-Hütten, créé en 1871, fit place en 1922 à la ligne de car Schindellegi-Hütten-Menzingen. Un nouveau quartier d'habitation se développa sur le coteau ensoleillé dominant le lac de Hütten. Le plan d'aménagement du noyau historique approuvé en 2005 devrait contribuer à la conservation du site.

Sources et bibliographie

  • B. Piguet, «Eine Heimatkunde von Hütten», in Blätter der Vereinigung pro Sihltal, 17, 1967, 3-27
  • P. Ziegler, Hütten, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Première(s) mention(s)
1270: ze dien Hütten

Suggestion de citation

Kuprecht, Karl: "Hütten", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.12.2019, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/000097/2019-12-17/, consulté le 28.11.2020.