de fr it

Kulmerau

Ancienne commune LU, district et cercle électoral de Sursee, depuis 2005 partie de la commune de Triengen avec Wilihof. En terrasse sur le flanc oriental de la partie lucernoise du Surental. 1179 Cholunbronwo. 519 hab. en 1850, 318 en 1900, 273 en 1950, 212 en 2000. Des vestiges d'une nécropole alémane attestent une occupation précoce. Dès 1325, la moitié de la juridiction de K. fit partie de la seigneurie de Büron qui, par achat, fut un bailliage de Lucerne de 1455 à 1798 (Büron-Triengen). Commune indépendante de 1845 à 2004, tout en relevant au spirituel de la paroisse de Triengen. La chapelle de K., érigée en 1371, fut reconstruite en 1591 et dédiée à sainte Christine. Selon le coutumier local (appelé Twinglibell), K. était une communauté régie par le droit personnel. L'utilisation des communaux de ce village pratiquant l'assolement triennal était déjà réservée à des particuliers, mais la privatisation effective des biens communaux ne se fit qu'au moment du partage de 1812, qui toucha aussi la forêt. L'industrie textile à domicile fut une source de revenu complémentaire jusqu'au milieu du XIXe s., mais le village est resté essentiellement agricole.

Sources et bibliographie

  • F. Kurmann, Das Luzerner Suhrental im 18. Jahrhundert, 1985