de fr it

Leuggelbach

Ancienne commune GL, rattachée en 2006, avec Nidfurn, à Haslen, partie de la commune de Glaris Sud depuis 2011. Village-rue dans le Hinterland glaronais, sur la rive gauche de la Linth entre Nidfurn et Luchsingen, comprenant le hameau de Steinigen au sud. L. formait, avec Nidfurn et Luchsingen, l'Eschentagwen. 1350 Löckelbach. 203 hab. en 1837, 262 en 1870, 199 en 1900, 194 en 1950, 184 en 2000. Jusqu'au XIXe s., elle fit partie du Tagwen de Luchsingen-Adlenbach et ne devint une commune qu'en 1868. Au spirituel, elle releva de la paroisse de Schwanden jusqu'en 1772, puis en partie et à contrecœur de celle de Luchsingen, qui avait érigé sa propre église en 1752. L'indiennerie Schindler & Cie, créée au milieu du XIXe s., ferma en 1930. La fabrique d'apprêtage R. Schlittler & Co. fonctionna de 1897 à 1993. Au début du XXIe s. subsistent une fabrique de vernis et peintures, ainsi que quelques entreprises artisanales. L'agriculture est dominée par l'industrie laitière. La maison de commune, qui abrite l'école primaire, fut inaugurée en 1869; un cercle scolaire primaire regroupant L., Nidfurn et Haslen fut créé en 1991. Situé au sud du village, le Güetli est la seule zone marécageuse de la plaine glaronaise.

Sources et bibliographie

  • H. Böniger, «100 Jahre Schule Leuggelbach», in Neujahrsbote für das Glarner Hinterland, 1970, 4, 41-45