de fr it

Chavannes-les-Forts

Ancienne comm. FR, depuis 2004 dans la comm. de Siviriez, distr. de la Glâne. Situé sur la route cantonale Romont-Lausanne, C. comprend le hameau de La Pierraz. 1247 Chavanes. 232 hab. en 1811, 314 en 1850, 428 en 1900, 312 en 1950, 274 en 1960, 354 en 1990, 349 en 2000. C. fut vendu en 1262 par les seigneurs d'Ecublens à Pierre de Savoie. C. fit partie du bailliage puis district de Romont de 1536 à 1848. Chapelle citée en 1246, filiale de la paroisse de Siviriez; l'actuelle, consacrée à saint Nicolas, date de 1733. Le secteur primaire (élevage et production de lait) offrait un peu moins du tiers des emplois en 2000; plus de la moitié des habitants travaillaient alors hors de la commune.

Sources et bibliographie

  • Dellion, Dict., 11, 144-148
  • G. Bourquenoud, «Villages de chez nous: Chavannes-les-Forts», in Fribourg illustré, 9, 1990, 39-44