de fr it

Chavannes-sous-Orsonnens

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, depuis 2001 comm. de Villorsonnens. Sur le versant occidental du Gibloux, C. comprenait plusieurs hameaux dont Granges-la-Battiaz avec qui elle a fusionné en 1866. Vers 1209 Chavanes. 186 hab. en 1811, 253 en 1850, 206 en 1860, 244 en 1900, 311 en 1941, 286 en 1950, 216 en 1980, 245 en 2000. Petite seigneurie des barons de Pont-en-Ogoz. Divers fiefs, possédés par les Challant, coseigneurs de Pont-en-Ogoz, les Reyff, le monastère de la Fille-Dieu, passeront à Fribourg dès la fin du XVe s. C. fit partie du bailliage de Pont-Farvagny jusqu'en 1798, du district de Romont (1798-1803), de l'arrondissement et du district de Farvagny (1803-1848). C. fait partie dès le XIVe s. au moins de la paroisse d'Orsonnens. La chapelle Saint-Jean-Baptiste, du XVIe s., fut agrandie en 1769. Le secteur primaire (production laitière) offrait environ les deux tiers des emplois en 2000.

Sources et bibliographie

  • Dellion, Dict., 9, 73