de fr it

Lieffrens

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne dès 1848, dans la comm. de Vuisternens-devant-Romont depuis 2003, constituée de fermes isolées, dans la Haute-Glâne, à l'écart des voies de communication. 1147 Leifres, XIIe s. Lenfrens. 58 hab. en 1811, 90 en 1850, 116 en 1900, 95 en 1950, 59 en 2000. Partie de la seigneurie de Rue au Moyen Age, L. fut incorporé au bailliage de Rue (1536-1798), aux districts de Romont (1798-1803), de Rue (1803-1830) et à nouveau de Romont (1831-1848). Une famille de L. est attestée aux XIVe et XVe s. Un acte de 1247 mentionne une église à L., qui fut peut-être le siège de la paroisse avant qu'il ne soit transféré à Vuisternens-devant-Romont à une date inconnue. Depuis 1934, L. forme une paroisse avec Sommentier. Oratoire de Notre-Dame du Rosaire restauré en 1993. Le village a conservé son caractère rural (agriculture, élevage et production de lait).

Sources et bibliographie

  • Dellion, Dict., 12, 240, 256