de fr it

Mossel

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, depuis 2001 partie de la comm. d'Ursy avec Bionnens et Vauderens, constituée du village de M. et de hameaux dispersés. Milieu du XIIe s. Moncels, Muncels, Monticulis. 138 hab. en 1811, 187 en 1850, 177 en 1900, 203 en 1950, 122 en 2000. Dans la première moitié du XIIe s., M. appartenait à la famille de Saint-Martin-du-Chêne, seigneurs de Bioley; en 1245, Guillaume fit don de la terre de M. avec tous ses droits de juridiction au couvent de Hautcrêt qui y exploita une grange. Un "chemin des convers", encore attesté en 1740, témoigne de l'importance qu'eurent les moines dans la région. Les seigneurs de Prez et de Rue possédaient des biens à M. Le village faisait partie de la seigneurie de Rue; il fut incorporé au bailliage de Rue (1536-1798), au district du même nom (1798-1848), puis à celui de la Glâne (dès 1848). Au spirituel, M. releva de la paroisse de Promasens, puis de celle de Porsel dès 1939. Chapelle Notre-Dame-de-Compassion (auj. du Sacré-Cœur), construite en 1891. Station de la ligne d'autobus Romont-Palézieux. Cultures fourragères, élevage (treize exploitations agricoles en 2000).

Sources et bibliographie

  • HS, III/3, 143-145, 153, 163
  • J.-P. Anderegg et al., Hist. d'une ferme, 1993