de fr it

Prez-vers-Siviriez

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, ayant fusionné en 2004 dans la comm. de Siviriez avec Chavannes-les-Forts et Villaraboud. Habitat dispersé en deux hameaux (P., Les Chaussets). 1145 de Praels, 1227 Preez. Village le plus en amont de la vallée de la Glâne. 219 hab. en 1811, 319 en 1850, 351 en 1900, 336 en 1950, 187 en 1980, 271 en 2000. Vestiges d'un habitat de l'âge du Bronze à La Montaneire. Famille de P. attestée dès le XIIIe, éteinte au XVIIe s. L'histoire de P. est liée à celle de la seigneurie de Rue dont il fit partie dès le XIIe s. P. fut rattaché au bailliage (1536-1798), puis à la préfecture de Rue (1798-1848). Chapelle de la Sainte-Croix érigée en 1770, dépendant de la paroisse de Siviriez. Au fond d'un vallon autrefois marécageux, P. est demeuré à l'écart du développement industriel malgré la construction de la ligne ferroviaire Lausanne-Berne (1862). L'économie est centrée sur l'agriculture et la sylviculture (16 établissements agricoles en 2000). Atelier électro-mécanique. Le village se transforme depuis 1985 en commune résidentielle. En 2000, près des deux tiers des actifs sont des pendulaires, principalement vers Romont (FR).

Sources et bibliographie

  • G. Bourquenoud, «Prez-vers-Siviriez, un village sur la voie du progrès», in Fribourg illustré, 1985, no18, 35-39
  • D. Baudais et al., Prez-vers-Siviriez "La Montaneire", 2003