de fr it

Lessoc

Ancienne commune FR, district de la Gruyère, ayant fusionné en 2002 avec Albeuve, Montbovon et Neirivue pour former la commune de Haut-Intyamon. Sur la rive droite de la Sarine, elle comprenait également le hameau du Buth. 1231 Lessoz. 232 hab. en 1811, 252 en 1850, 331 en 1900, 262 en 1950, 142 en 1980, 184 en 2000. Les seigneurs de Corbières cédèrent leurs terres de L. à Pierre II de Gruyère (1278), qui plaça le village sous la bannière et châtellenie de Montsalvens. Le comte Rodophe IV affranchit de la mainmorte ses sujets de L. en 1396. Partie du bailliage de Gruyères dès 1555, tout en gardant sa justice particulière, L. fut incorporé ensuite au district de Gruyères (1798-1848). Au spirituel, le village passa de la paroisse de Broc à celle de Grandvillard (1228), puis fut érigé en paroisse (1643). Chapelle Saint-Martin citée en 1365, remplacée par l'église actuelle (début XVIIe s., restaurée en 1993-1994). Chapelle de Notre-Dame-des-Neiges au Buth (1684). Pont couvert en bois sur la Sarine (1667). Fontaine couverte octogonale (1796). Carrières (tuf, calcaire veiné dit "marbre" de L.) exploitées jusque vers 1920. Barrage (1969-1973). L. est resté un village rural (élevage, culture fourragère).

Sources et bibliographie

  • Dellion, Dict., 7-8, 273-287
  • Pro Fribourg, 111, 1996