de fr it

Montbovon

Ancienne commune FR, district de la Gruyère, ayant fusionné en 2002 avec Albeuve, Lessoc et Neirivue pour former la commune de Haut-Intyamon. Le territoire communal comprenait plusieurs hameaux (entre 800 et 1000 m) nés d'une colonisation tardive (Allières, Vers-les-Pichon, Vers-les-Jordan, Vers-les-Moret, Comba d'Avau, Comba d'Amont). 1255 Montebovonis, Mons bovonis, ancien nom all. Bubenberg. 389 hab. en 1811, 387 en 1850, 611 en 1900, 483 en 1950, 252 en 2000. Le village est situé sur l'ancienne grande route de Bulle à Château-d'Œx (rive gauche de la Sarine) et au point de départ du col de Jaman. Partie du comté de Gruyère au Moyen Age, M. passa sous domination fribourgeoise, fut incorporé au bailliage de Gruyère (1555-1798), puis au district de Gruyère (1798-1848). Relevant de la paroisse de Bulle, puis de celle d'Albeuve (1228), M. s'en détacha en 1618. Chapelle Saint-Grat (1516), remplacée par l'église paroissiale (1621, édifice actuel de 1897, restauré en 1997). Chapelle Sainte-Marie-Madeleine à Allières (1721, détruite en 1990 par une coulée de boue, reconstruite en 1995). Plusieurs anciens ponts sur la Sarine et l'Hongrin (XVIIe-XIXe s.). L'agriculture fut complétée, au XIXe s., par l'industrie du bois et le tressage de la paille. L'usine hydroélectrique fondée en 1896 (agrandie en 1899, barrage rehaussé en 1969-1971) actionna diverses industries (usine de carbure, tannerie, fonderie), dont aucune ne réussit à s'imposer. Lignes de chemin de fer Châtel-Saint-Denis-Bulle-M. et Montreux-Oberland bernois (1903). Lieu de villégiature dès le XIXe s. (hôtels de Jaman en 1854 et de la Gare en 1904), M. tend au XXe s. vers un tourisme vert. Société de laiterie (1912). Elevage (dix exploitations en 2000).

Sources et bibliographie

  • Entreprises électriques fribourgeoises, 1914, 1-31
  • J.-P. Anderegg, La maison paysanne fribourgeoise, 2, 1987, 35-36, 60, 466-467
  • P. Delacrétaz, Fribourg jette ses ponts, 1990, 105-107
  • A. Lauper, M.-Th. Torche-Julmy, «L'église de Montbovon restaurée», in Patrimoine fribourgeois, 8, 1997, 61-65
  • J.-P. Anderegg, Une hist. du paysage fribourgeois, 2002, 181-183