de fr it

Corsalettes

Ancienne comm. FR, distr. du Lac, distr. de la Sarine depuis la fusion avec Grolley en 2000. C. est située sur la rive droite du Chandon, en dehors des grands axes. 1275 Corsaletes. 65 hab. en 1811, 86 en 1850, 83 en 1900, 68 en 1930, 90 en 1950, 51 en 1970, 85 en 1990. Cimetière de l'âge du Bronze. Propriété des seigneurs d'Estavayer, C. est pillée par les Bernois lors de la guerre de Gümmenen (1331-1333); dédommagés pour les dégâts subis, ces seigneurs vendent en 1343 toute leur propriété au comte de Neuchâtel; celle-ci leur est rendue à titre de fief. Statuts communaux en 1757, à la suite du conflit engagé avec le couvent d'Hauterive, propriétaire de terres à C. depuis le XIVe s. C. fit partie des Anciennes Terres (bannière de l'Hôpital) jusqu'en 1798, fut incorporée au district d'Avenches de 1798-1803, puis à celui de Fribourg de 1803-1848. Rattachée à la paroisse de Courtion dès le milieu du XVe s. au plus tard. Elevage et cultures fourragères.

Sources et bibliographie

  • MAH FR, 4, 1989, 91-92