de fr it

Unterehrendingen

Ancienne comm. AG, distr. de Baden, ayant fusionné en 2006 avec Oberehrendingen pour former la comm. d'Ehrendingen. U. était composé du village du même nom, situé dans un défilé perpendiculaire à la vallée de la Surb, et du hameau de Tiefenwaag sur la Surb. 1040 Aradingin, 1261 Eredingen villa inferiori. 193 hab. en 1780, 440 en 1850, 309 en 1900, 453 en 1950, 1532 en 2000. Vestiges d'habitat du Mésolithique et du Néolithique. Les haute et basse justices passèrent en 1415 des Habsbourg aux Confédérés qui rattachèrent le bailliage d'Ehrendingen au comté de Baden. Les abbayes d'Einsiedeln et de Wettingen possédaient des domaines à U. Au spirituel, le village, resté catholique, se détacha en 1524 de la paroisse voisine de Niederweningen (ZH), devenue protestante. La chapelle médiévale Sainte-Agathe servit de lieu de culte jusqu'en 1580, quand Oberehrendingen fut érigé en paroisse. La localité formait avec Oberehrendingen une entité politique qui se divisa en deux communes en 1825. Le village était essentiellement agricole. On exploitait un moulin à céréales et un moulin à plâtre à Tiefenwaag. Relié par un autocar postal à Baden depuis 1921, U. s'est transformé dès les années 1950 en commune résidentielle tournée vers les agglomérations de Baden et Zurich.

Sources et bibliographie

  • Oberehrendingen, Unterehrendingen, 1990
  • B. Meier, D. Sauerländer, Das Surbtal im Spätmittelalter, 1995
Liens
Notices d'autorité
GND