de fr it

Oberhofen (AG)

Ancienne comm. AG, distr. de Laufenburg, dans le haut Fricktal. Village-rue sur la route cantonale Brugg-Etzgen, dans la vallée de Mettau. O. fait partie depuis 2010 de la commune de Mettauertal après fusion avec Etzgen, Hottwil, Mettau et Wil (AG). 1705 Oberhoffen. 222 hab. en 1837, 297 en 1850, 182 en 1900, 260 en 1950, 307 en 2000. Monnaies romaines, vestige isolé du haut Moyen Age. O. est probablement une extension, décidée par l'abbaye de Säckingen, du domaine de Mettau, auquel il resta rattaché pour la basse justice jusqu'en 1802. La souveraineté appartenait aux Habsbourg-Autriche (seigneurie de Laufenburg). En 1803, O. passa au nouveau canton d'Argovie avec l'ensemble du Fricktal. En 1833, il devint une commune en se séparant de Mettau, dont il continua néanmoins à dépendre au spirituel. On exploita une carrière de gypse destiné à la fabrication d'engrais (1880-1903) et un atelier de sciage de molasse. Au milieu du XXe s., le village agricole s'est transformé en une commune résidentielle dont les habitants vont travailler surtout à Baden et à Brugg.

Sources et bibliographie

  • H. Ammann, A. Senti, Die Bezirke Brugg, Rheinfelden, Laufenburg und Zurzach, 1948, 106-109
  • Die Aargauer Gemeinden, 1990, 266-267
  • F. Jehle, A. Enderle-Jehle, Die Geschichte des Stifts Säckingen, 1993, 74, 97, 102