de fr it

Halden

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, comm. Bischofszell, distr. de Bischofszell, située au nord-ouest du chef-lieu, dominant la rive gauche de la Thur. Commune locale de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Neukirch an der Thur de 1806 à la fin de 1995. 142 hab. en 1850, 138 en 1900, 204 en 1950, 269 en 1990. Le village releva jusqu'en 1798 du bailliage de Schönenberg, administré par le bailli de l'évêque de Constance à Bischofszell. Il a toujours fait partie de la paroisse de Bischofszell. A la chute de l'Ancien Régime (1798), il comptait beaucoup de heimatlos. D'autres s'installèrent encore à H. en 1806 et 1811, l'accès au droit de bourgeoisie étant devenu plus simple. H. fut placé sous administration directe de l'Etat de 1839 à 1907, pour raison de "misère économique et morale". On y vivait au XIXe s. de la céréaliculture (remplacée par l'élevage, la production laitière et les cultures fruitières vers la fin du siècle), ainsi que d'une fabrique de tissage et de petits métiers (vannerie, rétamage, confection de balais). Depuis le début du XXe s., la population trouve aussi du travail à Schönenberg et Bischofszell. Les villas construites dès 1980 font de H. une localité résidentielle.

Sources et bibliographie

  • P. Rosenkranz, Die Gemeinden im Thurgau vom Ancien Régime bis zur Ausscheidung der Gemeindegüter 1872, 1969, 155, 237-238
Liens
Notices d'autorité
GND