de fr it

Riedt

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, de l'ancienne municipalité (Munizipalgemeinde) de Sulgen (1803-1994); dans la comm. d'Erlen depuis 1995, distr. de Bischofzell. R. est situé dans la vallée de l'Aach entre Sulgen et Amriswil. 869 Riot. 343 hab. en 1850, 304 en 1900, 370 en 1950, 487 en 1990. L 'abbaye de Saint-Gall posséda des fiefs à R. dès le haut Moyen Age. De 1460 à 1798, R. et Erlen formèrent une haute juridiction dépendant directement du bailli de Thurgovie. Au spirituel, R. partagea le sort de la grande paroisse de Sulgen. La chapelle médiévale de Sainte-Regula fut reconstruite en 1509, mais ne fut plus entretenue après la Réforme. A dater de 1764, les réformés se rendirent au temple d'Erlen, annexe devenue paroisse en 1992. L'école de R. est mentionnée en 1685; avec Ennetaach et Erlen, R. forma en 1858 une communauté scolaire. Le village vécut essentiellement de la céréaliculture, d'un peu d'arboriculture fruitière et de viticulture, puis de l'élevage du bétail et de l'économie laitière à partir du XIXe s. (fromagerie vers 1900). Le moulin du haut, cité en 1665, fut démoli en 1917, le moulin du bas mentionné en 1382 passa à Volg en 1947. L'industrie textile acquit une certaine importance au XIXe s. (fabrication de cotonnades de couleur en 1862, broderie vers 1900). Des bains furent exploités de 1883 à 1970.

Sources et bibliographie

  • E. Brüllmann, Riedter Chronik, 1969
  • E. Menolfi, Geschichte von Sulgen, 1984
  • Th. Ledergerber, Einst klapperten zwei Mühlen in Riedt, 2008
Liens
Notices d'autorité
GND