de fr it

OberwilTG

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG (1816-1997), distr. de Frauenfeld, sur une pente douce entre Frauenfeld et Gachnang, comprenant Mesenriet, O. et Rosenhuben et faisant partie de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Gachnang. Amputée de Schönenhof et Zelgli, elle fut englobée en 1998 dans la commune de Gachnang. 1297 Obernwile. 218 hab. en 1850, 186 en 1900, 205 en 1950, 399 en 1990. Le duc d'Autriche Albert Ier autorisa en 1297 le bailli Jakob Hofmeister von Frauenfeld à vendre au couvent de Töss un domaine sis à O. En 1345, l'abbé de Reichenau donna en fief à Hans von Gachnang deux domaines au même endroit. Par la suite, O. fut rattaché au bailliage de Frauenfeld appartenant à l'abbaye de Reichenau. Après 1460, il fut cédé à la ville de Frauenfeld qui l'assujettit jusqu'en 1798 à son bailli de Strass. Au spirituel, il a toujours fait partie de Gachnang. Ses habitants pratiquaient les cultures céréalières, fourragères et fruitières. Après 1920, le village se transforma en une commune de banlieue de l'agglomération de Frauenfeld.

Sources et bibliographie

  • P. Rosenkranz, Die Gemeinden im Thurgau vom Ancien Régime bis zur Ausscheidung der Gemeindegüter 1872, 1969, 157-158
  • Thurgauer Zeitung, 10.3.2006