de fr it

Harenwilen

Ancienne comm. locale TG (Ortsgemeinde), depuis 1999 partie de la comm. de Hüttlingen, distr. de Frauenfeld. Village groupé sur le versant nord du Wellenberg, H. formait jusqu'en 1998 avec Buchschorren, Burghof, Krattenhof et Neuhof une commune locale de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Hüttlingen. 1375 Wille(r). 91 hab. en 1850, 93 en 1900, 79 en 1950, 60 en 1990. Au Moyen Age se trouvait non loin de Burghof la résidence des seigneurs von Ochsenhard (1246-1415), vassaux des von Griesenberg. Le château disparut au XVIe s. Sous l'Ancien Régime, H. était l'une des hautes juridictions (Hohe Gerichte) placées sous l'autorité directe du bailli de Thurgovie. Au spirituel, H. a toujours été rattaché à Hüttlingen. Jusqu'au XIXe s., l'économie fut dominée par l'agriculture, puis de plus en plus par l'élevage et la production laitière. H. possédait également une scierie. Le village a conservé son caractère rural et l'agriculture y est toujours la principale activité.

Sources et bibliographie

  • Die Thurgauer Gemeinden und ihre Wappen, 1988, 116