de fr it

Zuben

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, partie de la comm. de Langrickenbach depuis 1998, distr. de Kreuzlingen. Village du Seerücken, sur la route Constance-Saint-Gall. Commune locale de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Langrickenbach de 1803 à 1997. 1283/1293 Zubun. 212 hab. en 1850, 213 en 1900, 178 en 1950, 167 en 1990. Au Moyen Age, Z. appartenait au couvent de Münsterlingen; mais une partie passa à l'évêque de Constance, qui l'inféoda à l'abbaye de Saint-Gall, puis la lui céda en 1748. Une autre partie relevait de la juridiction de Herrenhof, elle-même propriété de l'abbaye de Saint-Gall. Deux maisons appartenaient aux Hohe Gerichte, territoires où le bailli de Thurgovie exerçait les haute et basse justices jusqu'en 1798. Au spirituel, Z. relevait d'Altnau. A la céréaliculture et aux vergers s'ajouta au milieu du XIXe s. la production laitière (fromagerie coopérative fondée en 1859). Un moulin est mentionné entre 1529 et 1825. La broderie à la machine, répandue entre 1883 et 1913, employait trente-trois personnes en 1895. Le village entretient des liens étroits avec Schönenbaumgarten dans le domaine scolaire (école à Z. fermée en 2009) et au niveau des communes bourgeoises.

Sources et bibliographie

  • Hinweisinventar alter Bauten und Ortsbilder im Kanton Thurgau: Zuben, ms., 1994 (StATG)
  • Thurgauer Zeitung, 10.7.1997; 28.6.2008; 29.4.2009

Suggestion de citation

Trösch, Erich: "Zuben", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/001936/2014-02-24/, consulté le 28.10.2020.