de fr it

Rheinklingen

Ancienne comm. locale TG (Ortsgemeinde), depuis 1995 comm. Wagenhausen, distr. de Steckborn. Partie de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Wagenhausen (1798-1995), R. forma une commune locale de 1838 à 1995. Village groupé près de Stein am Rhein. 854 Richelinga, appelé communément Reichlingen jusqu'en 1838. 156 hab. en 1850, 124 en 1900, 146 en 1950, 140 en 1990. Habitat médiéval sur les restes d'une tour de guet romaine au Burstel au bord du Rhin (fouilles de 1996). Les couvents d'Allerheiligen, Feldbach et Wagenhausen possédaient des domaines à R. En 1315, Ulrich von Klingen céda ses propriétés de R. au couvent de Saint-Georges, à Stein am Rhein. Dès 1433, R. fit partie du bailliage de Wagenhausen, propriété de Stein am Rhein de 1575 à 1798. Au spirituel, R. releva toujours de Burg, près de Stein am Rhein. Jusqu'au XIXe s., les membres de la famille Vetterli halaient des embarcations de Diessenhofen à Stein am Rhein. En 1969, les Forces motrices du Nord-Est achetèrent 18 ha de terrain près de R. pour y construire une centrale nucléaire; le projet fut abandonné en 1974. La commune s'adonnait à l'agriculture, l'arboriculture fruitière et la viticulture, et présentait encore un caractère rural marqué dans la première moitié du XXe s. En 1980, 39% des personnes actives résidant à R. étaient des navetteurs.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 4.6.1970
  • MAH TG, 6, 2001, 435-438