de fr it

Hessenreuti

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, incorporée à la comm. de Sulgen depuis 1996, distr. de Bischofszell. Située des deux côtés de l'axe Sulgen-Erlen, H. constitua une commune locale de la municipalité de Birwinken de 1803 à 1816, puis de celle de Bürglen de 1816 à 1994 (les deux dans le distr. de Weinfelden), et enfin de celle de Sulgen depuis 1995. 1282 (Hesso de) Ruti. 119 hab. en 1850, 126 en 1900, 97 en 1920, 111 en 1950, 78 en 1990. Les premiers détenteurs connus du bailliage de H. sont les seigneurs de Roggwil, au XVe s. Après quelques changements de propriété, la basse juridiction de H., avec Ennetaach, Gutbertshausen, une partie de Götighofen et de Ruppertsmoos passa à la seigneurie de Bürglen (1664-1798). Au spirituel, H. a toujours fait partie de la paroisse de Sulgen. Depuis la seconde moitié du XIXe s., la céréaliculture et la viticulture ont cédé progressivement la place à l'élevage, à l'économie laitière et à l'arboriculture. De la tourbe était extraite du Weinmoos, et H. possédait une tuilerie et un four à chaux. Au XIXe s., le tissage à domicile, puis vers 1900, la broderie, apportèrent une source de revenus supplémentaire. La construction de quelques maisons individuelles n'a pas altéré le caractère rural du village.

Sources et bibliographie

  • B. Giger, «Gerichtsherren, Gerichtsherrschaften, Gerichtsherrenstand im Thurgau vom Ausgang des Spätmittelalters bis in die frühe Neuzeit», in ThBeitr., 130, 1993, 93-94
  • E. Menolfi, Bürglen, 1996, 53
Liens
Notices d'autorité
GND