de fr it

Opfershofen

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, comm. de Bürglen, distr. de Weinfelden. Situés sur la grand route Sulgen-Berg (TG), les villages de Krummbach, Ober-O., O. et Uerenbohl formaient de toutes petites communes jusqu'à la fusion de 1812 qui créa la commune locale d'O., rattachée à la municipalité (Munizipalgemeinde) de Birwinken (jusqu'en 1816), puis à celle de Bürglen (1816-1994). Depuis 1995, O. (sans Uerenbohl) fait partie de la commune de Bürglen. 1238 Opfirshofin. 238 hab. en 1850, 201 en 1900, 236 en 1950, 160 en 1990. L'abbaye de Saint-Gall acquit des biens à Krummbach en 838, tandis que la custodie de la cathédrale de Constance possédait des droits seigneuriaux à Ober-O. Un tribunal de basse justice, dont dépendaient Leimbach et Ober-O., siégeait à Uerenbohl, qui était rattaché à la seigneurie de Bürglen. O. et une partie de Krummbach formaient une haute juridiction relevant du bailli de Thurgovie, alors que l'autre partie de Krummbach dépendit jusqu'en 1798 de la seigneurie de Berg. Au spirituel, O. partagea toujours les destinées de la paroisse de Sulgen. La culture des champs, l'arboriculture fruitière et un peu de vigne constituaient avec l'élevage les ressources principales des habitants. En 1878, une fabrique de broderie à la navette occupait dix-sept personnes.

Sources et bibliographie

  • P. Rosenkranz, Die Gemeinden im Thurgau vom Ancien Régime bis zur Ausscheidung der Gemeindegüter 1872, 1969, 157-158
  • E. Menolfi, Bürglen, 1996