de fr it

Mettlen

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, partie de la comm. de Bussnang depuis 1996, distr. de Weinfelden. Comm. locale de la municipalité (Munizipalgemeinde) de Bussnang de 1803 à 1995. Village situé au bord de la route très fréquentée de Constance-Bürglen (TG)-Wil (SG) dans la vallée supérieure du Furtbach, avec Altegg et Itobel. 845(?) Mittalono. 366 hab. en 1850, 390 en 1900, 359 en 1950, 264 en 1970, 329 en 1990. L'abbaye de Saint-Gall possédait au haut Moyen Age des biens à M. Eberhard de M. céda en 1155 ses propriétés au chapitre cathédral de Constance et l'avouerie passa des Toggenbourg aux barons de Bürglen en 1221. M. partagea jusqu'en 1798 le destin de la seigneurie de Bürglen. La basse juridiction de M. comprenait notamment M., Oberbussnang, Reuti, Werthbühl, Puppikon ainsi qu'en partie Weingarten et Waldi. La charge d'amman resta longtemps dans les mains de la famille Eberhard. Au spirituel, M. relevait de Werthbühl. Après la Réforme (1529), les protestants fréquentèrent le temple de Bussnang, puis ils furent rattachés à Schönholzerswilen en 1834. A la culture prédominante des céréales et de la vigne succédèrent, au XIXe s., l'élevage et la production laitière. La fosse d'argile à l'ouest du village fut exploitée pendant des années par la fabrique de tuiles d'Istighofen. De nombreux brodeurs à la main travaillèrent dans le village de 1870 à 1920, une fabrique de broderie à navette s'y établit en 1903. La Esge AG, installée dans une ancienne fabrique de chaussures, produit depuis 1963 des appareils électriques très demandés (Bamix).

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 6.1.1976 (suppl.); 28.7.1998
  • W. Büchi, Kleine Chronik von Mettlen, 1977
  • E. Menolfi, Bürglen, 1996