de fr it

Rothenhausen

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, depuis 1996 partie de la comm. de Bussnang, distr. de Weinfelden. La commune locale, dans la municipalité (Munizipalgemeinde) de Bussnang de 1803 à 1995, comprenait le village de R., situé au sud de la Thur le long de la route Weinfelden-Wil (SG), le hameau voisin de Puppikon et celui de Thurrain où le franchissement de la rivière est attesté depuis l'époque romaine. 857 Rotenhuson. 238 hab. en 1850, 268 en 1900, 303 en 1950, 317 en 1990. Au haut Moyen Age, l'abbaye de Saint-Gall possédait à R. des droits et des biens. Le village et les hameaux relevèrent jusqu'en 1435 des barons de Bussnang, puis R. partagea le sort de la seigneurie de Weinfelden jusqu'en 1798 (basse juridiction de Bussnang-R.). Jusqu'en 1798, Puppikon appartint en partie à la seigneurie de Bürglen (basse juridiction de Mettlen), en partie à Weinfelden et en partie à la juridiction libre (Freigericht) de Thurlinden. Au spirituel, R. a toujours relevé de la paroisse de Bussnang. Les statuts communaux remontent à 1474. La céréaliculture (assolement triennal) et un peu de viticulture pratiquées sous l'Ancien Régime cédèrent la place, dès le milieu du XIXe s., à l'élevage, à la production laitière (fromagerie en 1865) et à l'arboriculture. Amélioration foncière du Ried (1921), remaniement parcellaire (1941-1945). Un plan de zones et un règlement de construction furent établis en 1966. Le XXe s. vit l'installation de petites fabriques de tricot.

Sources et bibliographie

  • Thurgauer Zeitung, 6.1.1976 (suppl.)
  • H. Lei, Rothenhausen, 1992