de fr it

Campo (Blenio)

Ancienne commune TI, district de Blenio, ayant fusionné en 2006 avec Aquila, Ghirone, Olivone et Torre pour former la commune de Blenio. Situé à 1215 m d'alt. à l'entrée de la vallée du même nom. 1205 Campo. 157 hab. en 1682, 228 en 1801, 160 en 1850, 102 en 1900, 97 en 1950, 68 en 2000, 79 en 2005.

Campo (Blenio): carte de situation 2005 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2020 DHS.
Campo (Blenio): carte de situation 2005 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2020 DHS.

Au XIIe s., C. formait avec Olivone et Largario une vicinanza generale; aujourd'hui encore, les trois constituent une seule bourgeoisie. L'église dédiée à sainte Agathe et saint Maurice, mentionnée dès 1225, fut restaurée et agrandie au XVIe s. Elle devint paroissiale en 1608, après la séparation d'avec Olivone. Comme dans les autres communes de la vallée, l'émigration vers les pays européens fut importante et entraîna une forte baisse de la population dès la seconde moitié du XIXe s. L'ouverture de la nouvelle route et du tunnel de la Toira en 1958 (construits en vue de l'érection de la digue du Luzzone) et l'entrée en activité d'un remonte-pente en 1964 ont considérablement favorisé le tourisme d'été et d'hiver (32 résidences secondaires en 1970, 97 en 1990). L'élevage constitue encore l'activité principale (en 2000 on dénombrait 239 bovins).

Sources et bibliographie

  • F. Ambrosetti et al., Blenio 71, 1972
  • M. Vicari, Valle di Blenio, 1, 1992
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Sonia Fiorini: "Campo (Blenio)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.03.2021, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/002049/2021-03-05/, consulté le 23.05.2022.