de fr it

Cugnasco

Ancienne commune du canton du Tessin, district de Locarno, ayant fusionné en 2008 avec Gerra Verzasca pour former la commune de Cugnasco-Gerra. Située en bordure de la plaine de Magadino, elle comprenait, outre Cugnasco, les villages de Boscioredo, Bosco, Massarescio, Medoscio, Moncucco, Pianrestello et Sciarana. 1374 Cunyascho. 285 habitants en 1591, 325 en 1760, 279 en 1801, 349 en 1850, 433 en 1900, 473 en 1950, 428 en 1960, 821 en 1990, 1120 en 2000, 1376 en 2007.

Cugnasco: carte de situation 2007 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2020 DHS.
Cugnasco: carte de situation 2007 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2020 DHS.

Les mayens de Ditto et Curogna, actuellement protégés, furent les plus anciens habitats de la commune; ce n'est que plus tard que surgirent ceux de la plaine, marécageuse et souvent inondée par le Tessin et les torrents. L'actuelle localité de Cugnasco se développa surtout grâce aux bergers qui hivernaient avec le bétail dans la plaine de Magadino. Aux XIIIe et XIVe siècles débuta l'immigration des habitants du val Verzasca et le transfert dans la plaine de quelque 150 habitants de Ditto et Curogna; Cugnasco devint ainsi le centre de la vie communale. Il s'y trouvait un couvent de servites, supprimé en 1653, dont le frère officiait à l'oratoire de Notre-Dame-des-Grâces pour les habitants de la plaine, qui devaient auparavant se rendre à Tenero. La petite église du XVe siècle, classée monument historique, renferme de précieuses fresques des XVIe et XVIIe siècles; c'était un but de pèlerinage de toute la région. L'église prévôtale Saint-Joseph, construite dans les années 1635-1656, devint ensuite le centre de la paroisse, tandis que Ditto et Curogna continuèrent à avoir un vicaire. Tant l'oratoire de Saint-Martin à Ditto que celui des saints Christophe et Anne à Curogna datent du XIVe/XVe siècle et contiennent des fresques de différentes époques. Cugnasco se trouvait à l'intersection d'axes commerciaux importants (Locarno-Bellinzone, Cugnasco-Contone), à proximité du port sur le Tessin, qui, après l'écroulement du pont de Bellinzone en 1515, devint indispensable pour rejoindre l'autre rive de la rivière. Les habitants de Cugnasco se consacraient autrefois à l'agriculture et à l'élevage du petit bétail; en 2000, moins de 15% de la population active travaillait dans le secteur primaire, trois quarts environ travaillaient à l'extérieur.

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Première(s) mention(s)
1374: Cunyascho

Suggestion de citation

Pauli Falconi, Daniela: "Cugnasco", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.03.2021, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/002099/2021-03-25/, consulté le 26.01.2022.