de fr it

Vira (Gambarogno)

Ancienne commune du canton du Tessin, district de Locarno, ayant fusionné en 2010 avec Caviano, Contone, Gerra, Indemini, Magadino, Piazzogna, San Nazzaro et Sant'Abbondio pour former la commune de Gambarogno. Etendu entre la riviera du Gambarogno et le Monte Tamaro, le territoire communal comprenait, outre le village de Vira, les hameaux de Corognola, Fosano et Scesana. 1305 Vira. 563 habitants en 1683, 601 en 1795, 617 en 1850, 455 en 1900, 454 en 1950, 616 en 2000, 679 en 2009.

Vira (Gambarogno): carte de situation 2009(Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2023 DHS.
Vira (Gambarogno): carte de situation 2009(Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2023 DHS.

Une stèle avec une inscription nord-étrusque a été mise au jour à V., qui fut habité dès la préhistoire. Au Moyen Age, V. faisait partie de la vicinanza (communauté) du Gambarogno dont il constitua le premier centre. Sous la domination des Confédérés (dès 1516), il forma l'une des vicinanze de la communauté séparée du Gambarogno dont Magadino ne se détacha qu'en 1843. L'église Saints-Pierre-et-Paul, qui date peut-être du IVe s. ou du début du VIIIe, a été reconstruite en 1613-1615; elle fut l'église mère de tout le Gambarogno jusqu'à la création des paroisses d'Indemini (1556), Sant'Abbondio et San Nazzaro (1558), Piazzogna (1837) et Magadino (1846). Les habitants vivaient des produits de l'agriculture et du lac, auxquels s'ajoutaient les revenus de l'émigration (maçons). Au XXe s., des activités liées surtout au tourisme se développèrent et de nombreuses résidences secondaires virent le jour.

Sources et bibliographie

  • MAH TI, 3, 1983, 89-107
  • Comune di Vira Gambarogno, 1998

Suggestion de citation

Graziano Tarilli: "Vira (Gambarogno)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 31.10.2023, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/002128/2023-10-31/, consulté le 05.03.2024.