de fr it

Salorino

Ancienne commune TI, district de Mendrisio, partie de la commune de Mendrisio depuis 2004. Située sur les pentes du Monte Generoso avec vue panoramique sur Mendrisio, elle comprenait les hameaux de Somazzo et Cragno. 1287 Selorino. 349 hab. en 1643, 312 en 1696, 271 en 1769, 274 en 1801, 439 en 1850, 348 en 1900, 393 en 1950, 347 en 1970, 487 en 2000. Mentionné comme communauté de voisinage (vicinanza) en 1330, S. releva de la communauté de Mendrisio (avec Somazzo). Au spirituel, la commune dépendit de Balerna, avant de devenir paroisse en 1601. L'église paroissiale Saint-Zénon est attestée en 1330 (édifice du XVIIe s., restaurations en 1967 et en 2000-2001). Autrefois, les habitants vivaient des revenus de l'agriculture, des alpages et de la sylviculture, complétés par ceux de l'émigration saisonnière, notamment des maestranze. Une carrière (fermée en 2000) et une fabrique de chapeaux (fermée en 2005) furent en activité à S. Depuis les années 1970, S. a connu un modeste développement résidentiel. En 2000, les quatre cinquièmes de la population active travaillaient à l'extérieur, notamment à Mendrisio.

Sources et bibliographie

  • Il Comune, 1974, 327-344

Suggestion de citation

Bianchi, Stefania: "Salorino", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.01.2017, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/002244/2017-01-18/, consulté le 24.09.2020.