de fr it

Bignasco

Ancienne commune du canton du Tessin, district de Vallemaggia, ayant fusionné en 2006 avec Cavergno dans la commune de Cevio. Située au confluent des rivières Maggia et Bavona, c'était, du point de vue de sa surface, la plus grande commune du district. Elle comprenait la fraction de San Carlo. 1230 Bugnascho. 103 feux en 1669, 215 habitants en 1801, 202 en 1850, 179 en 1900, 143 en 1920, 186 en 1950, 248 en 1980, 306 en 2000, 298 en 2005.

Bignasco: carte de situation 2005 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2022 DHS.
Bignasco: carte de situation 2005 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2022 DHS.

Au XIVe s., B., Cavergno, Menzonio et Brontallo formaient une seule communauté, tout en ayant leur autonomie. En 1781, B. reçut l'autorisation d'organiser deux marchés annuels. La paroisse de B. se détacha de Cevio en 1483; jusqu'en 1786, elle comprit aussi Cavergno. L'église Saint-Michel-Archange, déjà citée au XVe s., fut restaurée à plusieurs reprises; l'oratoire de Sainte-Marie-du-Mont est décoré de fresques de 1512. On trouve à B. des édifices du XVIe s., deux greniers surélevés et un pont du XVIIe. Au XIXe s., B. fut peu touché par l'émigration de masse, bien qu'il y eût déjà un courant migratoire constant au XVIIIe s. (Italie, Hollande). Pendant des siècles, les activités principales des habitants furent l'agriculture, l'élevage, l'artisanat et les métiers de l'émigration; l'exploitation des eaux, qui débuta dans les années 1960, amena des infrastructures et des emplois. B. fut le terminus du chemin de fer qui reliait Locarno au val Maggia (1907-1965).

Sources et bibliographie

  • G. Martini, éd., Vallemaggia, 1988, 104-105
Liens
Notices d'autorité
GND

Suggestion de citation

Daniela Pauli Falconi: "Bignasco", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.09.2022, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/002256/2022-09-16/, consulté le 29.05.2024.