de fr it

Montalchez

Ancienne commune du canton de Neuchâtel, district de Boudry, ayant fusionné en 2018 avec Bevaix, Fresens, Gorgier, Saint-Aubin-Sauges et Vaumarcus pour former la commune de La Grande Béroche. Le territoire de Montalchez comprenait le hameau d'Erperens, cité en 1340 (villula de Orperens), disparu à la fin du XVIIIe siècle. 1340 villa de Montallichie. 178 habitants et 38 maisons en 1750, 338 habitants en 1850, 314 en 1900, 207 en 1950, 135 en 1970, 184 en 2000, 236 en 2010, 240 en 2017.

Montalchez: carte de situation 2017 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2019 DHS.
Montalchez: carte de situation 2017 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2019 DHS.

On trouve sur le territoire de Montalchez plusieurs pierres à cupules, des traces de la route romaine de la Vy d'Etra et des fondations supposées romaines au lieudit Sous la Ville, ainsi qu'une nécropole burgonde (la Chambrette). Montalchez appartenait initialement au franc-alleu de Gorgier, passé aux mains des seigneurs d'Estavayer au XIIIe siècle. La châtellenie de Gorgier devint un fief de la maison de Neuchâtel en 1344. Montalchez fait partie de la région de La Béroche et dépend de la paroisse de Saint-Aubin. Ce village au passé discret a toujours été essentiellement agricole et conserve encore son caractère rural. A la fin du XVIIIe siècle et pendant le XIXe siècle, une petite partie de la population exerça une activité artisanale, en particulier la dentelle.

Sources et bibliographie

  • B. Vauthier, Terre entre lac et Jura, la Béroche, 1985
Indexation thématique
Entités politiques / Commune