de fr it

Seleute

Ancienne comm. JU, distr. de Porrentruy, formant depuis 2009 la comm. de Clos du Doubs avec Epauvillers, EpiquerezMontenol, Montmelon, Ocourt et Saint-Ursanne. Village de S. et ferme de Monnat situés sur la rive droite du Doubs, fermes de la Cernie Dessus et la Cernie Dessous, sur la rive gauche. 1180 Celute. 130 hab. en 1818, 148 en 1850, 116 en 1900, 118 en 1950, 67 en 2000, 74 en 2008.

Seleute: carte de situation 2008 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2020 DHS.
Seleute: carte de situation 2008 (Géodonnées: Office fédéral de la statistique, Swisstopo, OpenStreetMap) © 2020 DHS.

Appartenant au chapitre de Saint-Ursanne (évêché de Bâle) jusqu'en 1793, S. était divisée en six colonges. Sous le régime français, S. fit partie du département du Mont-Terrible (1793-1800), puis de celui du Haut-Rhin (1800-1813), avant d'être rattachée au canton de Berne de 1815 à 1978. Au spirituel, S. a toujours relevé de la paroisse de Saint-Ursanne. Commune mixte en 1836. Remaniement parcellaire en 1972. Au début du XXIe s., S. est restée essentiellement agricole.

Sources et bibliographie

  • F. Chèvre, Hist. de St-Ursanne, du chapitre, de la ville et de la prévôté de ce nom, 1887, 809-812 (réimpr. 1981)
  • Saint-Ursanne et le Clos du Doubs, 1983

Suggestion de citation

Prongué, Dominique: "Seleute", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.05.2020. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003008/2020-05-18/, consulté le 28.01.2021.