de fr it

Josef AntonSalzmann

25.4.1780 à Lucerne, 23.4.1854 à Soleure, cath., de Lucerne. Fils de Joseph Alois (->). Gymnase et lycée à Lucerne. Maître au gymnase de Lucerne (dès 1801), ordination (1803). Professeur de syntaxe au gymnase (1803), puis de morale, de dogmatique et de droit ecclésiastique au lycée (dès 1818), S. fut chanoine (1820) et prévôt du chapitre de Saint-Léger (1824-1828). Après le rattachement provisoire du canton de Lucerne au diocèse de Bâle, il fut commissaire épiscopal (1820), provicaire pour le canton (1824), chargé d'affaires de la nonciature à Lucerne (1827), doyen du chapitre et chanoine résident du canton de Lucerne à Soleure (1828). Administrateur du diocèse (1828), il fut le premier évêque de Bâle après la réorganisation du diocèse (1829-1854). Son épiscopat fut marqué par les différends opposant l'Eglise et l'Etat, ainsi que par des conflits internes. Irénique, S. joua le rôle de médiateur entre les différents fronts.

Sources et bibliographie

  • HS, I/1, 382-389
  • Gatz, Bischöfe 1803, 645-647
  • M. Ries, «Josef Anton Salzmann (1829-1854)», in Die Bischöfe von Basel: 1794-1995, éd. U. Fink et al., 1996, 45-88
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Fink, Urban: "Salzmann, Josef Anton", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.01.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003011/2012-01-06/, consulté le 21.11.2020.