de fr it

Viktor Franz AntonGlutz-Ruchti

14.6.1747 à Soleure, 9.10.1824 à Soleure, cath., de Soleure. Fils de Johann Viktor Anton, membre du Grand Conseil et avoyer, et de Maria Jakobea Vallier de Saint-Aubin. Demi-frère de Karl Ambros (->) et de Peter (->). Etudes au Collegium germanicum de Rome (doctorat en théologie), puis à Paris, ordonné prêtre en 1770. Prédicateur du chapitre de Saint-Ours à Soleure en 1771, chanoine (1785), secrétaire et écolâtre du chapitre, maître de chapelle et vicaire général du diocèse de Lausanne (dès 1805), prévôt du chapitre (1809). Le pape nomma G. coadjuteur de l'évêque de Bâle avec droit de succession (évêque auxiliaire) le 29 mai 1820. Soleure obtenait ainsi un avantage dans les pourparlers devant désigner la future résidence épiscopale. Le 3 septembre 1820, à Saint-Urbain, le nonce Ignazio Nasalli nomma G. évêque titulaire de Cherson (Ukraine).

Sources et bibliographie

  • F. Wigger, «Die Verhandlungen über die Wiederbesetzung der Koadjutorie des Bistums Basel...», in JbSolG, 47, 1974, 285-300
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Viktor Franz Anton Glutz
Dates biographiques ∗︎ 14.6.1747 ✝︎ 9.10.1824