de fr it

Johannes FidelisBattaglia

19.2.1829 à Parsonz (aujourd'hui commune de Surses), 10.9.1913 à Zizers, cath., de Parsonz. Fils de Jakob Fidelis, agriculteur, et de Maria Agnes Guetg, de Savognin. B. fréquenta l'école du couvent d'Einsiedeln et le Collegium germanicum à Rome. Il fut ordonné prêtre à Rome en 1855. Maître au petit séminaire (gymnase) Saint-Lucius à Coire en 1857, il fut professeur de langues anciennes au collège Maria Hilf à Schwytz de 1859 à 1879 et directeur spirituel de l'Institut des Sœurs de la Sainte-Croix à Ingenbohl dès 1874. En 1879, il devint chanoine résident, official et chancelier épiscopal à Coire. Succédant à Franz Konstantin Rampa, il fut élu évêque en 1888 et consacré en 1889 en la cathédrale de Coire. En 1908, il renonça à sa charge pour raison d'âge, se retira dans le home pour prêtres de Zizers, qui bénéficiait de son soutien, et devint archevêque titulaire de Cyzique en 1909.

Sources et bibliographie

  • Gatz, Bischöfe 1803, 26-27
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.2.1829 ✝︎ 10.9.1913