de fr it

EduardBally

11.8.1847 à Schönenwerd, 24.7.1926 à Schönenwerd, prot., de Schönenwerd. Fils de Carl Franz (->). 1874 Marie Prior, fille de Johann Friedrich, pasteur, de Meppen (D). Ecoles à Aarau, formation technique à Schönenwerd, apprentissage bancaire à Genève. B. séjourna en Angleterre et aux Etats-Unis en 1869-1870, retourna en Amérique en 1872 et 1876 afin d'y étudier l'industrie de la chaussure. En 1892, il reprit avec son frère Arthur (->) l'entreprise paternelle sous le nom de C.F. Bally Söhne; il en fit un groupe international (société anonyme en 1907, holding en 1921) selon le modèle américain. Toutefois, à Schönenwerd, B. resta jusqu'à sa retraite en 1924 un directeur de type patriarcal. Il présida le comité de la Société industrielle et commerciale de Soleure et la Chambre de commerce (1889-1922), siégea au conseil d'administration des Forces motrices Olten-Aarbourg (1893-1926), fut membre du comité de l'Association des industriels suisses de la chaussure (1909-1919), de l'Union centrale des associations patronales suisses (1908-1920). Conseiller national radical (1902-1917), il défendit avec Eduard Sulzer les intérêts des industriels. Dans sa commune, il fut le fondateur en 1899 de la paroisse réformée évangélique et il ouvrit au public en 1910 l'importante collection de minéraux du musée Bally-Prior. Il a écrit l'histoire de l'entreprise familiale (Geschichte der C.F. Bally AG).

Sources et bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 414-415
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 11.8.1847 ✝︎ 24.7.1926

Suggestion de citation

Heim, Peter: "Bally, Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.06.2015, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003055/2015-06-19/, consulté le 13.04.2021.