de fr it

AdolfFurrer

9.12.1897 à Derendingen, 10.2.1978 à Caracas, sans confession, de Bolken. Fils d'Adolf, concierge d'école. 1920 Johanna Vogt. Beau-frère de Werner Vogt. Ecole normale à Soleure, brevet d'instituteur en 1916. Maître primaire à Granges (1918-1933), F. soutint la colonie de vacances de Prêles. Président de la ville de Granges (1933-1960), il mit sur pied des travaux pour les chômeurs victimes de la crise économique mondiale et participa en 1945 à l'introduction des allocations municipales de vieillesse et d'invalidité. Conseiller national socialiste (1935-1963), il contribua à l'élaboration du statut de l'horlogerie. Après 1945, il noua des relations personnelles avec Gênes, la ville de Mazzini. Bourgeois d'honneur de Gênes en 1953 et de Granges en 1965, il reçut le prix culturel de Granges en 1975.

Sources et bibliographie

  • Solothurner Zeitung, 13.2.1978
  • 100 Jahre sozialdemokratische Stadtammänner in Grenchen, [1999]
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.12.1897 ✝︎ 10.2.1978