de fr it

AlbertAffolter

11.8.1856 à Soleure, 21.3.1932 à Lausanne, cath.-chr., de Soleure et Niedergerlafingen (auj. Gerlafingen). Fils d'Urs Josef, préfet. Frère de Friedrich Xaver (->) et de Hans (->). 1887 Maria Elisabeth Höllstin, fille de Jakob Friedrich, fourreur. Gymnase à Soleure, études de droit à Leipzig, Heidelberg, Bâle et Zurich, doctorat en 1880. Juge cantonal à Soleure (1881-1884). Député radical (1881-1884, 1892-1905), conseiller d'Etat (1884-1892; Justice, Intérieur, Police, Instruction publique). Avocat à Soleure (1892-1904). Juge fédéral (1904-1930). Grand-juge au tribunal de la division 5, lieutenant-colonel. Président de la paroisse catholique-chrétienne de Soleure. Conseiller d'administration du chemin de fer Soleure-Moutier. A. est l'auteur de nombreux ouvrages de droit, de projets pour le Code de procédure pénale (1885) et pour la révision du Code civil et du Code de procédure civile soleurois (1891).

Sources et bibliographie

  • Untersuchungen über das Wesen des Rechts, 1889
  • Eléments de droit public suisse, 1918 (all. 1904)
  • Die individuellen Rechte in der bundesgerichtlichen Praxis, 1911 (it. 1913)
  • W. Kämpfer, «Zum Rechtsdenken Albert Affolters», in Festgabe für Regierungsrat Franz Josef Jeger, 1973, 41-54
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF