de fr it

Peter JakobFelber

23.2.1805 à Soleure, 20.12.1872 à Zurich, cath., d'Egerkingen. Fils de Johann, tailleur, et de Magdalena Büttiker, d'Olten. 1838 Walpurga Herport, fille de l'aubergiste de l'Elsässer à Arlesheim. Gymnasien, F. participa à la fondation de la section soleuroise de la Société d'étudiants de Zofingue. Il étudia la médecine à Göttingen, Dresde et Wurtzbourg, puis fut chirurgien de campagne au service de Naples de 1827 à 1832. Député au Grand Conseil soleurois en 1837, conseiller d'Etat (Instruction publique) de 1841 à 1848. Membre de la Société helvétique, F. se fit connaître au-delà de son canton en rédigeant le Schweizer Bilderkalender, almanach politique illustré et polémique édité par Martin Disteli. De 1834 à 1848, il rédigea le Solothurner Blatt, de tendance libérale, puis, renonçant à ce poste à la suite de critiques radicales-démocratiques, il devint rédacteur en chef de la Neue Zürcher Zeitung en 1849. Victime des bouleversements politiques zurichois de 1868 (victoire de l'aile démocrate), il occupa un poste subalterne à la rédaction du journal jusqu'à sa mort.

Sources et bibliographie

  • F. Kretz, «Peter Felber», in JbSolG, 35, 1962; 36, 1963
  • L. Weisz, Die Neue Zürcher Zeitung im Kampfe der Liberalen mit den Radikalen 1849-1872, 1962
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.2.1805 ✝︎ 20.12.1872