de fr it

MaxObrecht

23.10.1894 à Granges (SO), 26.5.1965 à Soleure, cath., de Granges. Fils d'Emil, fabricant, et de Lina Hugi. Ottilie Biegler. Etudes à Berne, Paris et Berlin, doctorat en droit à Berne. Avocat et notaire. Secrétaire juridique au Département de l'économie publique du canton de Soleure (1922). Député conservateur catholique au Grand Conseil soleurois (1929), conseiller d'Etat (1931-1961, Justice, Intérieur et assistance publique et, dès 1952, Affaires militaires et police). Président cantonal de son parti (dès 1938). Juge suppléant au Tribunal fédéral (dès 1946). O. est connu comme auteur de diverses lois, notamment lors de la révision de celles sur l'assistance publique, les élections et les communes ainsi que sur l'organisation judiciaire, la police cantonale et la caisse hypothécaire de secours. Colonel de la justice militaire pendant la Deuxième Guerre mondiale, P. eut à juger des crimes de haute trahison.

Sources et bibliographie

  • Festgabe Max Obrecht, 1961
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.10.1894 ✝︎ 26.5.1965