de fr it

ArnoldSpychiger

15.1.1869 à Langenthal, 27.12.1938 à Langenthal, prot., d'Untersteckholz (auj. comm. Langenthal). Fils de Siegfried, industriel, et d'Adèle Eugenie Mojon. 1893 Anna Maria Fridlin. Diplôme au technicum de Winterthour. S. reprit en 1892 l'établissement paternel d'imprégnation du bois et y adjoignit une fabrique de laine de bois et une tuilerie. En 1906, il fut l'un des quatre fondateurs de la fabrique de porcelaine de Langenthal (vaisselle et, dès 1918, appareillages électriques). Député au Grand Conseil bernois (1902-1912) et conseiller national radical (1922-1931). Administrateur de la centrale électrique de Wynau et, de 1906 à 1938, de la Banque cantonale bernoise. A Langenthal, S. œuvra en faveur des écoles, de la construction de l'immeuble de la Banque cantonale (1911) et de la création d'une crèche (1915). Colonel du service territorial durant la Première Guerre mondiale.

Sources et bibliographie

  • Berner Tagblatt, 29.12.1938
  • P. Herzig, «Die Geschichte des Langenthaler Porzellans», in Langenthaler Heimatblätter, 2004, 131-160
  • S. Kuert, «Langenthaler Wirtschaftspioniere um die Jahrhundertwende», in Langenthaler Heimatblätter, 2004, 84-85
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.1.1869 ✝︎ 27.12.1938

Suggestion de citation

Brunner, Andrea: "Spychiger, Arnold", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.05.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003120/2011-05-16/, consulté le 06.08.2021.