de fr it

Riken

Ancienne comm. AG, distr. de Zofingue, formant depuis 1901 la comm. de Murgenthal avec Balzenwil. Village à la frontière occidentale du canton d'Argovie, dans une zone de défrichement, au bord de l'Aar. 1306 Richen. 386 hab. en 1764, 1337 en 1850, 1729 en 1900. R. était situé au Moyen Age à la limite des seigneuries du couvent de Saint-Urbain, des comtes de Frobourg et de la ville de Zofingue. Pendant la période bernoise (1415-1798), il fit partie du bailliage d'Aarbourg; en 1803, il devint une commune du canton d'Argovie nouvellement créé. Au Moyen Age, R. et Glashütten firent partie de la paroisse de Zofingue, puis passèrent à celle de Wynau à la Réforme (1528). La paroisse de R. fut fondée en 1824; elle prit le nom de Murgenthal en 1901. Premier bâtiment scolaire en 1842. Le village resta marqué par l'agriculture. Avec l'ouverture de la ligne de chemin de fer Olten-Berne en 1857, l'industrie commença à se développer dans la région, créant des emplois.

Sources et bibliographie

  • K. Siegrist, Murgenthaler Dorfchronik, 1969
  • Zofinger Tagblatt, 28.6.2001