de fr it

Tennwil

Ancienne comm. AG, partie de la comm. de Meisterschwanden depuis 1900, distr. de Lenzbourg. Village-rue au bord du lac de Hallwil. 1189 Tennenwile. 163 hab. en 1764, 283 en 1850, 218 en 1888. Vestiges d'une villa romaine. Les haute et basse justices, détenues par les Habsbourg vers 1300, passèrent vers 1360, avec le comté de Fahrwangen, aux Hallwyl qui les conservèrent jusqu'en 1798. Au spirituel, T. releva jusqu'en 1901 de la paroisse de Seengen, puis de celle de Meisterschwanden. Une école est attestée en 1807. L'agriculture et la pêche constituèrent les principales sources de revenu; un peu de viticulture (dès le XVIIe s., env. 4,5 ha en 1880), l'industrie du coton (XVIIIe s.), ainsi que le tressage de la paille et du crin (XIXe s., travail à domicile) apportèrent des gains complémentaires. Une plage destinée aux ouvriers fut aménagée en 1935.

Sources et bibliographie

  • J.J. Siegrist, Beiträge zur Verfassungs- und Wirtschaftsgeschichte der Herrschaft Hallwil, 1952