de fr it

LiselotteSpreng

15.2.1912 à Bienne, 25.11.1992 à Villars-sur-Glâne, prot., de Bâle et Graben. Fille de François Gilbert Brüstlein, médecin, et de Marguerite Delachaux. 1939 Alfred S., gynécologue et député au Grand Conseil, fils d'Alfred, enseignant. Etudes de médecine aux universités de Berne et de Lausanne, doctorat. Dès 1940, S. collabore dans le cabinet de son mari à Fribourg. Membre, puis présidente (1967) de l'Association fribourgeoise pour le suffrage féminin. Pionnière du féminisme, elle contribue au développement de ce mouvement dans le canton de Fribourg. Après l'acceptation du droit de vote et d'éligibilité des femmes en 1971, elle est élue au Grand Conseil (1971-1976) et au Conseil national (1971-1983) dans les rangs des radicaux, devenant la première parlementaire fribourgeoise à Berne (membre de la commission militaire). S. a fait valoir ses talents surtout dans les domaines du droit de la famille, de l'action humanitaire et de l'éthique médicale.

Sources et bibliographie

  • La Liberté, 26.11.1992
  • A. Bosson, Dict. biogr. des médecins fribourgeois (1311-1960), 2009, 620-621
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF