de fr it

Kurzrickenbach

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, comm. de Kreuzlingen, distr. de Kreuzlingen. La commune locale de K. et Kreuzlingen fusionnèrent en 1927 pour donner naissance à la commune unifiée (Einheitsgemeinde) de Kreuzlingen, à laquelle Emmishofen se rattacha en 1928. 830 (?) Richinbah, 1270 Richenbach brevior. 520 hab. en 1850, 525 en 1900, 970 en 1920. Stations lacustres néolithiques. Au Moyen Age, K. appartenait au temporel de l'évêque de Constance (Bischofshöri, puis bailliage d'Eggen). Du bas Moyen Age à 1798, le village releva de la ville de Constance pour la basse justice. Au spirituel, K. fit partie dès 914 de la paroisse de Saint-Paul à Constance; la chapelle de Saint-Pierre fut érigée en 1157, l'église d'Egelshofen en 1724. La Réforme fut introduite en 1528 et un pasteur officia à K. dès 1709; la collation relevait des villes de Saint-Gall et Zurich. On tissa le lin jusqu'au XIXe s. L'agriculture, la culture du lin, des arbres fruitiers et de la vigne furent les activités principales jusqu'au XXe s. Devenue faubourg de Kreuzlingen, la localité s'est beaucoup développée économiquement depuis 1950.

Sources et bibliographie

  • E. Heeb, Kurzrickenbach, 1991