de fr it

Ottoberg

Ancienne comm. locale (Ortsgemeinde) TG, comm. Märstetten, distr. de Weinfelden. Les villages d'O. et de Boltshausen ainsi que les hameaux de Dattenhub et de Ruberbaum formèrent la commune locale d'O. (1803-1975) dans la municipalité (Munizipalgemeinde) de Märstetten. Vers 990 Ottinberch. 624 hab. en 1831, 519 en 1850, 491 en 1900, 419 en 1950, 373 en 1970. La villa romaine de Boltshausen, découverte en 1795 et fouillée en 1997, a livré des monnaies du IVe s. et des fragments de terrazzo. Vers 990, le couvent de Petershausen reçut d'Adelgoz von Märstetten deux vignes non loin d'O. Au bas Moyen Age, Boltshausen et O. faisaient partie des Hohe Gerichte, territoires soumis directement au bailli de Thurgovie dès 1460; à Boltshausen, cinq maisons relevèrent néanmoins de la seigneurie de Weinfelden jusqu'en 1798. Au spirituel, O. a toujours suivi les destinées de la paroisse de Märstetten; les catholiques ont leur église à Weinfelden. La maison de commune est de la fin du XVIIIe s. Les principales activités étaient la viticulture, l'arboriculture, la culture herbagère, l'exploitation forestière ainsi que le commerce du bois et du bétail.

Sources et bibliographie

  • R. Holzach, «Thurgauer Kulturstiftung Ottoberg», in Thurgauer Jahrbuch, 73, 1998, 71-77