de fr it

Eschiens

Hameau de la comm. d'Ecublens FR, distr. de la Glâne, entre le ruisseau du Parimbot et la Broye. En 1883, E. formait avec Ecublens et Villangeaux une unité administrative, avant de fusionner avec eux en 1969. 1245 Eschiens, 1274 Echichens. 75 hab. en 1831, 66 en 1960. Village-rue, E. était établi le long d'un ancien axe médiéval Oron-Moudon sur la rive gauche de la Broye. Une famille noble portant ce nom est citée au XIIIe s. Au Moyen Age, les abbayes de Hautcrêt et de Saint-Maurice y avaient des possessions. De la seigneurie de Rue, E. connut le même destin qu'Ecublens et fut rattaché au bailliage de Rue en 1536. Au spirituel, E. relève depuis toujours de la paroisse de Promasens. Malgré la ligne de chemin de fer Palézieux-Lyss (1874), E. a conservé une vocation exclusivement agricole (tabac, céréales).

Sources et bibliographie

  • Dellion, Dict., 9, 279-281