de fr it

SamuelGonard

8.6.1896 à Neuchâtel, 3.5.1975 à Corseaux, prot., d'origine française, de Neuchâtel (1899). Fils de Samuel, commerçant, et de NN Messeiller. 1) Hélène Dubois, fille de Marc Louis, 2) Manon Bosshard, fille de Rodolphe Théophile Bosshard. Gymnase à Neuchâtel, études de droit à Neuchâtel et Lausanne. Instructeur d'artillerie (1923), officier d'état-major général (1931), Ecole supérieure de guerre à Paris (1934-1936), collaborateur de l'état-major général (1937-1944); étroitement associé au général Henri Guisan, G. participa de manière déterminante à la planification du réduit. Il commanda la division 14 (1945), la division 9 (1945-1950), le IIIe corps d'armée (1951-1953) et le Ier corps d'armée (1954-1961). Chargé de cours d'histoire militaire et de tactique à l'EPF de Zurich (1946-1952), professeur honoraire à l'Institut universitaire de hautes études internationales de Genève (1957-1966). Auteur d'ouvrages de sciences militaires, notamment sur la guerre totale (1953). Membre (1961), puis président de 1964 à 1968 du Comité international de la Croix-Rouge.

Sources et bibliographie

  • D. Fiscalini, Des élites au service d'une cause humanitaire, mém. lic. Genève, 1985, 175
  • L'Etat-major, 8, 143
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.6.1896 ✝︎ 3.5.1975