de fr it

Neuhaus

Ancienne comm. FR, distr. de la Sarine, ayant fusionné en 1971 avec la comm. de Plasselb. 1363 Nüwenhus. 28 hab. en 1811, 36 en 1850, 37 en 1900, 35 en 1950, 28 en 1970. Le nom de N. pourrait indiquer que le lieu fut habité par des défricheurs. Une communauté villageoise existait en 1423 (au plus tard), le règlement d'exploitation des communaux avec Egg date de 1727. Les Thierstein possédaient des droits dans la localité au XIVe s. N. fit partie des Anciennes Terres de Fribourg (bannière du Bourg) dès 1442. En 1630, N. forma un Schrot (circonscription) de la paroisse de Chevrilles. Au spirituel, N. releva d'abord de Marly, puis de Chevrilles (1630-1894), avant d'être rattaché à Plasselb. Le village devint une commune en 1832, qui fut unie à Chevrilles en 1850. Redevenue autonome en 1895, elle fut dès lors administrée en commun avec Plasselb.

Sources et bibliographie

  • J.-P. Anderegg, Une hist. du paysage fribourgeois, 2002, 198-201

Suggestion de citation

F. Kopp, Peter: "Neuhaus", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.03.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003232/2009-03-20/, consulté le 28.11.2020.