de fr it

Nierlet-les-Bois

Ancienne comm. FR, distr. de la Sarine, ayant fusionné avec la comm. de Ponthaux en 1981. 1171 Nuarlez. 47 hab. en 1811, 75 en 1850, 121 en 1900, 130 en 1950, 94 en 1970 et 111 en 1980. Céramique protohistorique, maçonneries d'époque romaine. N. fit partie au Moyen Age de la seigneurie de Montagny, puis fut rattaché aux Anciennes Terres (bannière de la Neuveville) entre 1442 et 1485, au district de Payerne en 1798, à ceux de Montagny en 1803, de Fribourg en 1817 et de la Sarine en 1848. N. releva de la paroisse de Prez jusqu'en 1879, puis de Ponthaux; la chapelle Saint-Gorgon, bâtie en 1599 (propriété, avec le château brûlé en 1870, de la famille de Gottrau) fut remplacée en 1877 par un nouveau sanctuaire. Le village est resté agricole (élevage, cultures céréalières et fourragères).

Sources et bibliographie

  • Dellion, Dict., 9, 150-164

Suggestion de citation

Rolle, Marianne: "Nierlet-les-Bois", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.03.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/003233/2009-03-05/, consulté le 24.10.2020.