de fr it

Villangeaux

Ancienne comm. FR, distr. de la Glâne, située sur la rive gauche de la Broye, absorbée par Ecublens FR en 1969. 1161 Willangas. 41 hab. en 1811, 63 en 1850, 41 en 1900, 61 en 1950, 39 en 1960. Villa romaine mise au jour en 1926 et tombes du haut Moyen Age. Les droits sur V. de la famille de Vulliens passèrent aux Fernay-Lullin. En 1626, Guillaume Buttet, de Moudon, possédait tout le territoire de V. ainsi que les droits sur le four et la messellerie. V. fit partie de la châtellenie savoyarde de Moudon jusqu'en 1536, du bailliage fribourgeois de Rue jusqu'en 1798, puis du district du même nom jusqu'en 1848. Comme la commune d'Eschiens, elle fut administrativement réunie à Ecublens en 1883. Relevant d'abord de la paroisse de Syens, V. fut de fait rattaché à celle de Promasens lorsque Syens passa à la Réforme (1536), de droit en 1809. V. est resté un village agricole.

Sources et bibliographie

  • Fichier, AEF